Au Luxembourg, le squash a cessé d’être une activité sportive pour y devenir une véritable passion. Et s’il y a un club qui fait la promotion de cette discipline, c’est bel et bien le club belge Garisquash. Cette association sportive a vu le jour en 1983. Aujourd’hui, le club porte le nom d’Arel Squash et son nouveau siège se trouve à Sandweiler. Cela fait déjà 35 ans que son aventure se poursuit depuis sa mise sur pied. Fanion, l’une des équipes, s’efforce d’avancer continuellement sans aucune relâche, bien décidée à ne pas baisser les bras. Et ce n’est pas un fait de hasard si le club de Marc Schmetz a goûté aux délices d’une compétition européenne l’année dernière.

Arel Squash est déjà connu partout au Luxembourg car le club participe régulièrement aux compétitions organisées dans le Grand-Duché. Malgré les discordes survenues avec les dirigeants du Tennis Club Garisart en 2015, le club a trouvé un nouveau souffle en signant un accord fructueux à Sandweiler. On trouve d’ailleurs plus de huit terrains dans cette région.

En effet, le retour d’Arel Squash a fait du bien au Grand-Duché qui l’a adopté, et surtout aux propriétaires du club. Pour se qualifier à la Coupe d’Europe de 2017, l’écurie avait dû recourir aux playoffs pour finalement éliminer le leader de la phase classique, à savoir Pétange. Ce fut une immense joie pour tous les acteurs de cet exploit. Malgré l’énorme coût financier, les dirigeants avaient décidé de ne pas renoncer à cette compétition européenne. La participation était la chose la plus essentielle.

Le plus important était de savourer l’exploit d’une qualification européenne. D’ailleurs, tout le monde savait qu’Arel Squash serait loin de remporter le titre européen. Quoiqu’on dise, le squash est en plein essor au Luxembourg et l’on pourrait même penser que ce sport devrait faire connaitre un peu plus le Grand-Duché.